AVEC LES CONSEILS DE NOTRE EXPERT SPORTIF, GUILLAUME FRANKE, GÉRANT DE LA SALLE HEALTHY SPORT.

Il paraît que cela fait 30 ans que l ’enneigement n’a pas été aussi exceptionnel sur les montagnes françaises. Alors, on savoure ! Et pour en profiter à 100 %, c’est-à-di re sans se casser une jambe, un bras ou abdiquer au bout de deux jours, on se prépare pour affronter les pentes dans les meilleures conditions.

Et se préparer, ça veut aussi dire… donner le temps à son corps d’anticiper l’effort qu’on va lui demander de fournir. Donc on attaque son entraînement un ou deux mois avant son départ. Et on est assidu ! On va préparer son corps à l’effort, c’est-à-dire qu’on va travailler son endurance en effectuant un circuit de training, des exercices à enchaîner sur 15, 30 ou 45 secondes avec 15 ou 30 secondes de temps de récupération entre chaque série. Lorsque l’on pratique ce genre d’activités, il ne faut jamais travailler moins de 10 minutes de manière effective, et pas plus de 15 minutes. Alors, hop, on enchaîne des sauts d’une jambe sur l’autre, des fentes, des squats et des burpees, en pensant à maintenir le dos bien droit. On alterne entre 6 (minimum) et 10 (maximum) exercices. L’avantage de fonctionner en circuit, c’est que l’on travaille aussi bien la partie cardio que la partie musculaire. Autre intérêt : la routine, donc l’ennui, ne s’installe pas !

FAIRE DU SPORT EN GROUPE POUR SE MOTIVER COLLECTIVEMENT 

 

Guillaume vous livre un conseil primordial : « Si vous partez avec des amis, organisez les séances d’entraînement en groupe, ce sera plus ludique ! » Une vraie émulation collective, les uns poussant les autres dès lors qu’ils sentent une baisse de motivation !