Que votre bout d’chou soit allé à la crèche ou non, la découverte de l’école maternelle est un grand bouleversement dans sa vie à l’école comme à la maison.

Fini le lit à barreaux et les jouets éparpillés dans le salon. Si vous voulez investir dans un couchage qu’il gardera jusqu’à l’adolescence, choisissez un lit à une place (90 cm x 190 cm) et une tête de lit facilement customisable. Pour une personnalisation plus poussée, les lits en forme de château, cabane, bateau ou autre, sont de plus en plus accessibles. Pour la peinture, optez pour une teinte neutre et lavable. Pour délimiter les espaces, misez sur un papier aux motifs doux pour le mur derrière le lit et sur des lés aux motifs dynamiques et ludiques, tels que le papier peint à colorier, pour le coin jeu. Pour le mobilier, l’objectif principal est le gain de place et l’accessibilité pour l’enfant qui devient de plus en plus autonome. Une commode ou une petite armoire pour les vêtements est l’option la plus adaptée. Les paniers en tissus et autres caisses à jouets de préférence empilables permettent un rangement rapide. Pour une nuit sereine, pensez à une veilleuse ou à une guirlande lumineuse à accrocher derrière la porte.

Qui dit entrée au CP dit « travail ». Eh oui, votre enfant grandit, mais pas sa chambre.

Pourtant, un nouvel élément de mobilier va faire son apparition dans son espace : le bureau. L’installation d’une mezzanine est une solution idéale pour gagner en espace, et avoir de la place pour installer bureau et étagères. Un pupitre d’écolier ou un bureau simple suffit, mais bien organisé avec les outils indispensables à portée de main, rangés dans des petits paniers et des pots. Pensez également à choisir un siège adapté à la taille de votre enfant, réglable en hauteur. Des tableaux ludiques, comme un semainier pour organiser ses tâches quotidiennes et un calendrier grand format accrochés au mur lui apprennent à repérer les dates et les saisons. Pour bien délimiter le coin jeux et détente toujours aussi important, installez un tapis avec des poufs et une étagère pour ses livres et jouets.

À la préadolescence votre enfant prend de l’indépendance.

Si jusque-là, il était aisé d’imposer une déco, avec le passage au collège, la chambre devient une véritable pièce à vivre personnalisée. Côté peinture et papier peint, calmez les ardeurs de votre progéniture, car bientôt affiches, posters et photos vont tapisser les quatre murs. Pour optimiser l’espace, créez des petits coins fonctionnels. Un canapé-lit peut lui être proposéà condition qu’il fasse son lit ! L’espace de travail, quant à lui, va s’agrandir, alors gagnez de l’espace avec des étagères et des caissons à roulettes pour organiser son bureau. Prévoyez également une lampe de bureau articulée assez puissante. Le coin jeu et détente va rapidement se transformer avec l’installation d’une console de jeux et d’un ordinateur (pas trop près du bureau, si possible). Côté déco, misez sur des accessoires que votre préado peut changer au gré de ses envies, comme une enseigne au néon, des coussins, une petite table basse ou des toiles imprimées.