Comment bien se préparer pour affronter l’hiver ? Voici le plan d’attaque : booster son système immunitaire, contrer les virus, anticiper les coups de fatigue et la déprime, ajuster son alimentation.

PAR VIRGINIE FLEURY

Il est tout à fait possible d’aider notre organisme à affronter les rigueurs hivernales en renforçant nos systèmes immunitaire et digestif :

  • en mangeant de l’ail, car il est antiseptique, purifie le sang et aide à prévenir les angines ou les rhino-pharyngites ;
  • en faisant le plein de vitamine C, car elle prévient les rhumes et la grippe. Préférez la vitamine C naturelle comme l’acérola, car elle est deux fois plus efficace que la forme de synthèse. Les oranges, mandarines, kiwis et citrons sont les champions de la vitamine C ;
  • en consommant du thym, la plante de l’hiver par excellence. Les infusions quotidiennes de thym associées au miel et au citron aident à passer l’hiver sans embuches et en plus, c’est délicieux ;
  • d’autres aliments comme le ginseng, le guarana, la gelée royale, le pollen, la propolis et le gingembre sont de véritables alliés pour rester en forme et éviter les états de fatigue.

Stop aux microbes et aux virus

En protégeant les autres, on se protège soi-même et inversement !

L’hygiène et ses règles de base :

  • aérer quotidiennement la maison pendant 15 minutes ;
  • ne pas dépasser une température de 19 °C dans la chambre à coucher ;
  • se nettoyer quotidiennement le nez avec de l’eau de mer salée (disponible en pharmacie) ou du sérum physiologique ;
  • se laver les mains sans modération tout au long de la journée.

L’alimentation

Votre alimentation doit rester équilibrée. Une raclette pour se faire plaisir, oui, mais contrairement aux idées reçues, ça ne sert à rien de se nourrir de plats hautement caloriques, riches en graisses et en sucres pour lutter contre le froid, ce n’est pas l’idéal pour compenser la perte d’énergie de notre organisme. Les meilleures sources alimentaires en hiver sont le kiwi, l’orange, la mangue, les brocolis et choux de Bruxelles, le persil. Il est en effet bien plus judicieux de profiter de la valeur nutritive des fruits et des légumes (et la liste est longue), des produits de provenance animale comme le foie de veau, de porc ou de boeuf, le saumon, le thon ou le maquereau et de continuer à consommer des oeufs et des produits laitiers.

Du sport même en hiver !

Maintenir ses activités sportives est essentiel, sachant que marcher seulement 30 minutes par jour fortifie le corps, renforce les défenses immunitaires, agit sur nos capacités cardiovasculaires et sur le mental… On se sent fort, donc on l’est !

Faire le plein de lumière et de vitamine D pour contrer la déprime : sortir de chez soi n’a que du bon, se promener, bouger, s’aérer agit sainement sur notre organisme et notre moral !